2016

Festival Carré Rive Gauche

C’est un pari réussi pour le tout nouvel événement parisien consacré à l’art contemporain latino-américain qui s’est achevé en Octobre 2016 et dont l’objectif était avant tout de se faire une place parmi les nombreux rendez-vous culturels du mois d’octobre dans la capitale.

Les curieux comme les collectionneurs avertis ont sillonné les rues de Carré Rive Gauche à la découverte d’une sélection de choix, mettant à l’honneur des artistes talentueux dans un cadre exceptionnel. Le mélange des genres a séduit les visiteurs et cette première édition a su confirmer l’intérêt croissant pour l’art contemporain latino-américain.

Forte de cette première expérience, nous voudrions reproduire cette ambiance.


2017

Bruxelles

Carré Latin s’est exporté à Bruxelles pour un accrochage temporaire des œuvres de ses artistes. Les créations latino-américaines, qui ont su séduire les visiteurs parisiens au mois d’octobre 2016 ont aussi rejoint les cimaises de la Roseraie – propriété de Monsieur et Madame Powis de Tenboossche – au sein de la capitale belge.

Une réception très privée a été organisée à la Roseraie le 21 janvier 2017. Cet événement, concomitant à la BRAFA qui a rendu cette année hommage à Julio Le Parc, a confirmé la tendance en mettant plus que jamais à l’honneur à Bruxelles l’art contemporain latino-américain !

Avec l’objetif de toujours promouvoir le Carré Latin et ses artistes – Antonio Asis, Martha Boto, Gaudi Esté ou encore Arturo Quintero pour n’en citer que quelques-uns – ont été exposés à la Roseraie.