CARLOS MEDINA – Venezuela, né en 1953

Sculpteur réputé, Carlos Medina est diplômé en Art et en Histoire de l’Art de l’École d’Arts Plastiques Cristóbal Rojas de Caracas. À 22 ans seulement, une exposition individuelle lui est consacrée au Musée d’Art Contemporain de Caracas sur invitation de sa directrice Sofia Imber. À 25 ans il bénéficie de deux bourses, l’une du gouvernement italien et l’autre de la Fondation pour les Arts et la Culture (Venezuela) pour suivre une formation spéciale à Carrare. Il s’y spécialise en sculpture de la pierre.

En se basant sur l’abstraction géométrique, il nous dévoile ses principales préoccupations artistiques : le volume et l’espace. Ses œuvres sont une interprétation essentielle et imperceptible des formes, de la nature et de l’univers. Avec son travail plus récent, son œuvre va au-delà des limites entre l’abstraction et la figuration en explorant la juxtaposition entre la présence et l’absence de référent, pour tenter de donner une réponse formelle et critique aux dilemmes contemporains, aux excès de notre société où il n’y a ni place pour l’approfondissement, ni temps pour la contemplation.

L’artiste cherche à nous inciter à réfléchir sur l’importance du vide, la contemplation de l’infiniment petit par opposition à l’abondance et à l’impression d’immobilité dans le mouvement. Une fois justifiée l’absence, le vide devient acteur principal, l’espace acquiert une valeur, ce qui est invisible devient objet et prend forme, la notion de support n’a plus cours.

Sa réputation traversant les frontières, son œuvre est présente de nombreuses expositions au niveau international, dans des musées d’art contemporain (MUSA, MACAY, MACSUL, MOLAA, CENART). Il voit publié à Paris en 2017 son premier livre anthologique : “MEDINA, Du matériel à l’essentiel” qui montre l’évolution de son œuvre sur plus de 40 ans de travail, livre lauréat du prix de la meilleure publication attribué par l’Association Internationale de Critiques d’Art (AICA).

Il vit et travaille actuellement entre Paris et Caracas.