DAGOBERTO RODRIGUEZ – Cuba, né en 1969

Dagoberto Rodriguez effectue des études d’arts plastiques à l’Institut Supérieur d’Art (ISA) de la Havane, il y obtient son diplôme en 1994. En 1992, au cours de ses études, il cofonde avec Alexandre Arrechea et Marco Castillo le collectif Los Carpinteros.

En 2016 Dagoberto se lance dans une carrière individuelle, dans son travail il emploie l’humour et l’ironie pour critiquer la société contemporaine, utilisant comme langage graphique dans ses aquarelles et sculptures des éléments de l’architecture et du design, révélant une analyse délicate de thèmes qui vont de la problématique politique cubaine et de sa répercussion en Amérique latine, jusqu’aux grands dilemmes de la société contemporaine et ses contradictions.

Ses œuvres ont été exposées dans des musées et des institutions culturelles à travers le monde et figurent dans d’importantes collections publiques, comme celles du MOMA, du Whitney Museum of American Art, du Guggenheim de New York, du Centre Georges Pompidou, de la Tate Modern et du Musée et Centre d’Art Reina Sofía, entre autres.

Il travaille actuellement entre Madrid et La Havane.