FRANCISCO MARTINEZ – Venezuela, né en 1971

Il étudie à l’École des Arts visuels Cristóbal Rojas, puis à l’Institut Universitaire des Arts Armando Reverón tous les deux à Caracas, se spécialisant dans la sculpture.

Francisco Martinez travaille une grande variété de matériaux, de l’acrylique à diverses matières plastiques, en passant par le papier, le plâtre et le ciment mais aussi le fer qu’il transforme et travaille pour réduire sa dureté, l’adoucissant, créant des formes enveloppantes et organiques.

Son travail est un cri engagé mais surtout poétique qui nous oblige à réfléchir au-delà de la forme, au contenu, toujours en s’inspirant de ses origines et des problématiques sociales majeures de son pays, le Venezuela. Il s’interroge sur l’identité, l’incidence des problèmes provenant des politiques erronées dans le quotidien de gens, le passage du temps, l’attente qui mène à une vie sans objectifs plus profonds que la simple survie.

Il a effectué de nombreuses expositions individuelles dans son pays natal et à l’étranger.

Il vit et travaille actuellement à Caracas.