SORAYA ABU NABA’A – République Dominicaine, née en 1985

Après avoir été diplômée de l’Académie Américaine des Beaux-Arts de Paris, Soraya Abu Naba’a suit des cours de sculpture en Italie et de peinture à New York. En 2018 elle complète un master en peinture au Royal College of Arts de Londres. Née d’un père palestinien et d’une mère libanaise d’origine dominicaine, Soraya s’inspire profondément de cette triple culture et des nombreuses expériences humaines qu’elle a pu vivre au cours de ses voyages aux quatre coins du monde.

En s’inspirant des Pellizas, sorte de tapis artisanal typique de la République Dominicaine, est née sa série « Endemica ». Des tissus découpés sont liés et tricotés pour créer des sculptures monumentales, qui forment tantôt des êtres amorphes chromatiques, tantôt des forêts littorales amphibies où la nature incontrôlable est reine. C’est à partir de cette combinaison de matières, de couleurs et de techniques que son installation se compose.

L’œuvre de Soraya Abu Naba’a a été présentée dans plus d’une quarantaine d’expositions à travers le monde et fait partie d’importantes collections privées à Saint Domingue, Miami, Toronto, Istanbul, Amman et Genève.

Elle vit et travaille actuellement à Miami.